Temoignages

Temoignages

Sabine - 30/06/2016

J'ai fait la Transhimalayenne en août 2015, et désormais, je peux dire que je n'aurai sans doute pas dû faire ce voyage.
Depuis un an, mes amis me tournent le dos, lassés de ne m'entendre parler que du Ladakh et de ne voir que des photos de Royal Enfield sur fonds montagneux
Depuis un an, je m'ennuie ferme en moto sur des routes beaucoup trop bitumées, sans trou, sans troupeaux de chèvres, sans gué et où les virages ne sont même pas en épingle
Depuis un an, je trouve mon lit bien trop confortable et le luxe de la salle de bains ostentatoire
Depuis un an, mes soupes de nouilles manquent de piment
Depuis un an, je ne respire bien qu'à partir de 2000 m d'altitude
Depuis un an, mes fringues de moto me réclament de la poussière
Depuis un an, je ne sais pas pour quelle bonne raison je ne me suis pas encore inscrite à la Transhimalayenne dans l'autre sens (Manali-Leh)
Depuis un an, je ne comprends vraiment pas pourquoi HB n'est pas davantage connu et reconnu et pourquoi la bonne humeur et le professionnalisme de son équipe n'ont pas encore obtenu le tableau d'honneur des magazines moto et voyages
Oui, depuis un an, c'est plus comme avant...

Sylvie & Bernard - 24/11/2015

Nous avons beaucoup voyagé à l'étranger et notre aventure, en septembre dernier pour la Transhimalayenne avec dame Bullett, est pour nous le plus beau.
Des paysages grandioses, une Dream Team sympathique, chaleureuse, souriante et très pro, font de ce voyage, non seulement une expérience sportive (Oui, oui : les trous, les bosses, le sable, l'eau, la boue et c'est sans compter les vaches, les ânes, les chevaux, les camions..), mais également une aventure humaine inoubliable et très riche.
Un grand MERCI à Raja (le roi de la mécanique), Sanou (incollable sur les us et coutumes du pays), Thinless (notre guide moto qui sait jouer du klaxon et pilote comme personne), sans oublier nos sympathiques chauffeurs.
Vous nous manquez. Bien amicalement.

Corinne - 21/11/2015

Me voilà revenue de ce merveilleux voyage de septembre dernier, avec des images plein la tête qui ne me quittent pas...il n'y a pas 1 seule journée durant laquelle je ne regarde pas mes photos.......je suis restée totalement imprégnée de ce raid...autant au niveau visuel avec des paysages à couper le souffle, plus magnifiques et magiques les uns que les autres, que sportif, car piloter dans ces conditions revêt de l'exploit en ce qui me concerne (!!!), mais aussi au niveau humain avec ce choc inoubliable quant à la misère dans laquelle vivent ces hommes, femmes et enfants dans ce pays...
Ces Royal Enfield sont vraiment bluffantes, car ces bécanes se conduisent véritablement comme des vélos, alliant la robustesse à la légèreté et la maniabilité...incroyables et tellement attachantes...
En ce qui concerne les conditions de logement, je serai beaucoup moins positive que Jean-Louis (puisque nous étions dans le même wagon!) sur les camps...alors oui bien sûr, notre conception du confort et de l'hygiène n'est pas la même que celle de nos hôtes, mais quand même...ça a été parfois au delà du "limite" à mon goût à 3 ou 4 reprises...!!!...et quant à la nourriture, nous ne sommes pas tous égaux à ce niveau là, et en ce qui me concerne, ça a été un "enfer"...!!!!!!!!!!!! Même les plats "no spicy" étaient pour moi insupportables...ce qui est très dommageable car ces derniers auraient pu être excellents sans tous ces épices et piments..............mais là pour le coup, c'est chacun ses goûts !!!
Merci en tous les cas à toute l'équipe encadrante, adorable et à nos petits soins, avec une mention spéciale à Raja, le Dieu de la mécanique, qui nous a sortis à plusieurs reprises, de galères diverses et variées...!!!!!!!!!!
Mais malgré les quelques petits points négatifs cités plus haut, ce voyage restera à tout jamais gravé dans ma mémoire................

Jean-louis Madrias - 22/10/2015

Jean-Louis – 21/10/2015
A Sanu, Raja, Thinless, Dorjey et Gyaltsan (peu vu, mais un très bon souvenir).
Merci à vous pour le déroulement de cette superbe Trans-himalayenne de septembre 2015.
Quel sens de l'accueil, quelle patience, quelle gentillesse dans la gestion d'un groupe qui n'a pas toujours été facile.
Merci de nous avoir logés dans des conditions bien supérieures à celles de nos hôtes qui ont réalisé l'impossible pour nous offrir un confort tenant compte de nos habitudes occidentales.
La découverte de la nourriture locale a été un véritable bonheur : variée, copieuse, cuisinée et présentée avec goût, délicieusement épicée... je n'oublie pas non plus les pauses thé bienvenues, la bière indienne.
Autre bonheur : les motos, elles semblent vieillottes et pataudes dans nos concessions, pourtant elles sont des reines au Ladakh. Leur puissance est bien adaptée aux conditions routières, les vitesses passent en douceur, le freinage est assorti. Étrangement confortables, elles franchissent tous les obstacles, supportent des routes très difficiles : pierres, trous, saignées, lits de rivières à longer ou traverser... le suivi mécanique de Raja y est bien sûr pour beaucoup.
Thinless, je te soupçonne du choix de routes et de détours qui nous ont donné l'impression d’être des aventuriers ! Je te remercie aussi pour ton sourire.
C'est non seulement une aventure moto, mais aussi une immersion culturelle guidée par Sanu incollable sur les traditions, l'approche des religions, l'architecture, la vie locale, les films qui traitent de l'Inde, la musique, la lecture... tout ce que nous sommes venus découvrir.
Et voici que le voyage se termine, organisé jusqu'au bout, avec la présence de Dorjey à Delhi.
Merci aussi à Édouard et Mathilde (même trajet que nous, un an auparavant), rencontrés à un festival de voyageurs à Gilly/Isère en mars 2015, qui m'ont encouragé par leur récit à me joindre à Axelle et Line pour cette trans-himalayenne.
Souvenir de paysages, de routes et de gens qui ne quittent plus mes pensées. Le tout entretenu par la bibliographie de votre Site : « L'équilibre du monde » m'a ouvert l'esprit sur l'Inde, et je commence la lecture du livre « Le dieu des petits riens ».
Jean-Louis

Jean Marc Bastide - 13/09/2015

août 2015 Bernadette et Jean Marc
Un raid fantastique à travers les paysages somptueux. Une équipe d'encadrement hors par, sympathique, compétente, aux petits soins avec le plus des connaissances culturelles de Sanu. Et last but not least, la fameuse Royal Enfield, fiable, valeureuse et son fameux "teuf teuf" qui résonne encore à nos oreilles....
Bref une expérience inoubliable et une organisation hors pair, à recommander chaudement.

Mathilde Et Edouard - 17/10/2014

Bonjour à toutes l'équipe d'Himalayan Bikers,

Nous voilà rentrés du Ladakh depuis le 17 septembre, mais nos esprits sont restés là bas !

Je crois que tout nous manque, l'équipe, nos compagnons de voyage, les motos, les routes, les paysages, la nourriture et j'en passe...

C'est une aventure inoubliable, pleines de rencontres humaines et culturelles !

Les paysages sont à couper le souffle, les routes sont impressionnantes et parfois difficiles mais c'est sans compter sur la petite et géniale Royal Enfield qui grimpe partout !

C'est une aventure d'où l'on sort grandit et nous souhaitons à tous le monde de pouvoir le faire un jour.

Merci à tous pour ces quinze jours de folie, merci à Sanu, à Tinless, à Raja et à Jimmy la Dream Team !
Et nous l'espérons, à bientôt pour de nouvelles aventures !!

Mathilde et Edouard

Serge - 23/08/2014

A de telles altitudes, difficile de trouver les mots pour évoquer le voyage... alors nos sensations en quelques chiffres:
10- jours de moto
9- gompas (Lamayuru, Alchi, Likir, Rizong, Diskit, Sumur, Tikse, Korzok, Manali)
8- signes de bienfaisance (parasol, couple de poissons, conque, urne aux trésors, lotus, nœud éternel, bannière, roue)
7- cols (Khardung La (5600m), Namshang La, PoloKongka La, Nakeela, Baralacha La et Rohtang pass)
6- espèces rencontrées vivant en altitude (dzo, yak, kiang, bharal, grue à cou noir et chèvres pashmina)
5- fleuves longés (Indus, Shyok, Nubra, Tsarap, Bhaga)
4- compagnons de voyage (Thinley, Raja (jï), Tenzin et l’ami nomade)
3- lacs (Tsokiagar, Tsomoriri, Tsokar)
2- régions traversées (Ladakh et Himachal Pradesh)
1- fabuleux voyage, une fabuleuse expérience à expérimenter donc.
A la prochaine

Hélène, Serge et Freddy

Guillaume - 04/08/2014

Je m'attendais à des paysages magnifiques, ce fut bien plus.
Je m'attendais à des difficultés, ce fut bien plus.
L'Himalaya, il se mérite. Et vous le rend au centuple.
Une fabuleuse aventure humaine, un encadrement exceptionnel, un groupe de motards (et motarde!) génial. What else?
Merci à tous et à toute pour cette merveilleuse aventure.
Guillaume

Philippe Deforges - 08/09/2013

Voyage magique de Manali à Leh avec passage à Lamayuru et la Nubra Valley. Organisation parfaite de l'équipe Himalyan Bikers qui a été au petit soin pour tous les membres de notre groupe. La reine du séjour, à savoir Mme Bullet, a été choyée tous les jours par notre mécano. Moto confortable, passe-partout et pratiquement indestructible. Paysages à couper le soufle, météo impeccable, logements sous tente ou en guest house parfaits, nourriture variée, ... tout était réuni pour que ce voyage soit une réussite. De magnifiques rencontres avec les indiens et les ladakhis, des visites de temples et monastères, des moments émouvants avec les enfants, nous ont permis à tous de mieux connaître une partie de l'Inde. Merci à toute l'équipe de Himalyan Bikers. Philippe,

PS: à ceux qui me lisent, n'hésitez pas à les contacter, ils sont formidables!

Maric Albuixech - 27/08/2013

Voilà 1 an que nous avons fait notre périple et nous sommes toujours aussi marqués par ce voyage fabuleux. Hier nous étions réunis avec Muriel et J François pour l'anniversaire de Muriel et 1an au paravant nous le fétions à Manali.....
Nous reviendrons certainemant avec Antoine l'été prochain..... Bonjour à toute l'équipe et gros bisous à la petite Julia.....

Cailhol - 21/07/2013

Que dire de plus que les autres témoignages ? que c'est un voyage inoubliable qui vous marque à vie autant par les paysages grandioses que nous avons traversé que par les relations humaines chaleureuses que nous avons noué aussi bien avec l'équipe d'encadrement qu'avec la population locale.
Nous avions l'impression d'être avec des copains aventuriers et jamais nous n'avons été traités comme de simples clients.
Le meilleur team organisateur de ce type d'aventures à moto

Bettinger Vincent - 13/11/2012

Une aventure géantissime à tous points de vue : La région, les paysages chaque jours différents, les conditions de routes, et surtout une aventure humaine avec l’équipe exceptionnelle composée de Gaëtan the Boss, Sonia, Lucie, Raja et Thinless et tous les gens rencontrés au cours des étapes. Pour ma part, ce n’était pas des vacances mais un très grand moment de ma vie, du lourd, du très très lourd.
Plus de 2 mois après mon retour j’ai encore plein d’images dans les yeux et je prends toujours autant de plaisir à parler de cette aventure autour de moi. Et c’est dingue comment les gens s’intéressent et restent captivés après plusieurs centaines de photos.
Bikers amoureux des grands espaces et de vieilles bécanes (Ca ne peut se faire qu’en Royal Enfield, sinon ça perd tout son sens) FONCEZ

Frank Laforet - 05/09/2012

Himalayanbikers, fournisseur officiel de syndrome dépressifs post retour de voyage!
What else? Something like That!

Albuixech Antoine - Transhimalayenne Et - 03/09/2012

De retour à Delhi après notre périple et en attendant notre avion pour le lendemain, nous sommes allés Muriel, Maric, jean François et moi voir une comédie musicale… malgré les somptueux costumes, décors et effets spéciaux, malgré la musique entrainante, en ce qui me concerne je n’ai pas trop apprécié car j’étais ailleurs, j’étais resté avec vous là bas derrière les montagnes.
Aujourd’hui encore, je suis dans mon bureau, je suis travailleur indépendant et j’ai tout un tas de choses à faire après ces vacances extraordinaires, je regarde les dossiers, l’agenda, je tourne en rond et n’arrive pas à ôter toutes ces images de mon esprit, je suis incapable de me concentrer sur autre chose que ces magnifiques souvenirs, les drapeaux flottant au vents, les moulins à prières dans les mains des nomades, le bruit pétaradant de la Royal Enfield (à cause du quel Maric me compare à présent à la Bullet si je viens à ronfler légèrement), les cérémonies de Tinless et tout ces somptueux paysages.
Je crois que je vais prolonger mes vacances jusqu’à demain, essayer d’avancer un peu sur la vidéo que j’aimerais pouvoir partager avec mon entourage et visionner de temps en temps pour revivre un peu cette magnifique expérience.
Un grand merci à toute l’équipe d’himalayan Bikers, qui nous a fait partager en toute simplicité et sincérité tout ces moments magiques et inoubliables, merci à Sonia et Lucie pour leur gentillesse et leur disponibilité, à Gaëtan pour son professionnalisme et tout le reste, à Raja pour son sourire permanent et communicatif et à Tinless pour toutes ses attentions et les émotions qu’il a su déclencher en nous.
Amitiés
Antoine

http://totovadrouilles.com/la-transhimalayenne-en-royal-enfield/presentation-2012-la-transhimalayenne-en-royal-enfield/

Laurent De Zutter - Transhimalayenne Et - 01/09/2012

La tanshimalayenne commence comme une rando moto alpine pour se transformer en raid enduro ,tout cela avec cette bonne vieille enfield qui malgré vos doutes vous emmène à travers tous les obstacles qui se présentent devant vous.Parfois doucement mais sûrement.Entouré par une équipe solide et amicale qui sera toujours là dans les moments difficiles et qui en plus vous permettra de vous rapprocher de la culture ladakh : « Come as a client , go as a friend ! ».Une aventure mécanique qui se transforme bien vite en aventure humaine.Merci pour les joies , mais aussi pour les moments difficiles qui m’ont permis de découvrir ce magnifique coin de la terre.

A une prochaine fois ,

Laurent

Laurent Solignac - L'inde Du Sud En Roya - 14/02/2012

L’Inde du Sud… juste un instant savoureux partagé avec une équipe toute aussi savoureuse… des paysages magnifiques, des couleurs et des saveurs pimentées à souhaits… Sans oublier une organisation du tonnerre avec des étapes bien calées ni trop courtes ni trop longues des hébergements qui vous font oublier la réalité… bref c’était juste GENIAL !
Et puis la Royal Enfield pour couronner tout çà et vous voilà au paradis sur terre…
MERCI Gaëtan, Gyaltsan, Raja et Ravi… et j’espère à bientôt pour de nouvelles aventures !

Daniel - Ladakh Et Transhimalayenne En R - 21/08/2011

OM MANI PADME HUM
Les drapeaux de prières continuent de claquer dans ma tête. Le blanc généreux de OM, le vert de l’éthique de MA, le tolérant jaune de NI, la persévérance bleu-clair de PAD, le rouge de la concentration de ME et le noir discernement de HUM sont les parfaites emblèmes des valeurs que toi Gaëtan et toi Sonia développez avec votre équipe.
Ce fabuleux voyage n’est pas anodin. Au-delà de ses routes extravagantes, de ses gués agités, de ses sables fuyants, de ses sommets colossaux, de ses vallées placides il y a des rencontres qui frappent. Un nomade qui, dans sa tente, vous dévoile un trésor de bijoux vieux de plusieurs générations, des moines qui, dans la cuisine de leur monastère, vous offrent le thé, la famille de Tinlé qui vous ouvre grand les portes de sa maison et vous prépare un repas de fête.
L’alchimie du voyage est parfaite et même si la traduction littérale du mantra est inexacte puisqu’elle fait l’impasse sur son sens abstrait et mystique il y a bien un joyau non pas dans le lotus mais dans la façon dont vous nous avez fait vivre votre itinéraire.
Amitiés,
Daniel

Nathalie - Himachal Pradesh En Royal Enf - 21/08/2011

Bonjour à toute l’équipe,

Même pensée que Christian, nous nous sommes tous revus depuis. 2 mois déjà que nous sommes rentrées, mais l’effet est toujours présent. Visite régulière sur le site et blog. Encore merci pour ses moments inoubliables.

ps : Le film suit par courrier.

Alain et Nat

Christian Saint-leger - Himachal Pradesh - 21/08/2011

Bonjour à toute l’équipe d’Himalayan bikers. Merci pour ces quelques photos qui me rappelle des moments fantastiques, que pour ma part je n’ai pas encore entièrement « digéré ». Le retour à la réalité a été rude… On ne s’est pas encore tous revu, mais je pense que nous ne manquerons pas ce moment là non plus. Merci à tous pour ce moment privilégié, au point d’avoir la sensation d’avoir laissé des amis derrière nous… A bientôt